Une pétition "pour plus de climat dans l'élection présidentielle" récolte plus de 48 000 signatures

Le collectif L'Affaire du siècle, qui a fait condamner l'Etat pour inaction climatique en 2021, regrette que "l'urgence climatique et l'effondrement de la biodiversité [soient] largement absents du débat médiatique et politique".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Manifestation du collectif L'Affaire du siècle à Lyon, le 16 mars 2019. (NICOLAS LIPONNE / NURPHOTO / AFP)

Après une tribune signée par plus de 1 400 scientifiques, ce sont des milliers de citoyens qui réclament une plus grande place pour le climat dans les débats politiques. Plus de 48 000 personnes ont signé une pétition lancée le 17 février par le collectif L'Affaire du siècle, pour "replacer le climat au cœur du débat pour l’élection présidentielle".

Le texte regrette qu'"à quelques semaines du premier tour de l'élection présidentielle, l'urgence climatique et l'effondrement de la biodiversité sont largement absents du débat médiatique et politique". Le collectif, qui a déjà fait condamner l'Etat en justice pour inaction climatique, s'interroge : "Comment peut-on prétendre défendre l'Etat de droit sans dire comment l'on compte sortir la France de l'illégalité climatique ?"

Les signataires en appellent notamment à la responsabilité des médias et journalistes pour interroger les candidats sur ces sujets. Ils rappellent que la crise climatique affecte toutes les dimensions de notre quotidien, "de nos factures énergétiques, de nos emplois, de nos récoltes, de notre alimentation, de notre préparation aux canicules ou aux catastrophes naturelles."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.