En Thaïlande, une baleine meurt après avoir avalé 80 sacs plastique

L'ensemble de la matière plastique pesait environ huit kilos dans le ventre du mammifère marin. La Thaïlande est l'un des pays qui consomme le plus de sacs en plastique au monde.

Une baleine dans le golfe de Thaïlande, le 20 novembre 2016.
Une baleine dans le golfe de Thaïlande, le 20 novembre 2016. (LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP)

Le plastique, ce n'est pas toujours fantastique. Une baleine est morte après avoir ingurgité plus de 80 sacs en plastique dans le sud de la Thaïlande, ont annoncé des responsables,  samedi 2 juin, après une vaine tentative de sauvetage du mammifère. La Thaïlande est l'un des pays qui consomme le plus de sacs en plastique au monde, causant chaque année la mort de centaines de créatures marines qui vivent près des plages fréquentées du pays.

Cette baleine, un jeune mâle, est la dernière victime à avoir été retrouvée à peine vivante à proximité de la frontière avec la Malaisie, a précisé le ministère de la Marine et des ressources côtières sur sa page Facebook. Une équipe de vétérinaires a essayé de la sauver "mais finalement la baleine est morte" vendredi après midi, poursuit le message. La baleine avait vomi cinq sacs en plastique durant l'opération de secours.

Selon l'autopsie, l'animal avait dans l'estomac 80 sacs en plastique qui pesaient environ 8 kg et qui l'empêchaient de se nourrir. Au moins 300 animaux marins dont des baleines, des tortues de mer et des dauphins meurent chaque année dans les eaux thaïlandaises après avoir ingurgité du plastique, selon un biologiste de l'université de Kasetsart, à Bangkok.