Cet article date de plus d'un an.

Suède : les entreprises mènent une révolution verte

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Suède : les entreprises mènent une révolution verte
Article rédigé par France 2 - J.Gasparutto, F.Caër, O.Wislet
France Télévisions
France 2
À Lulea (Suède), la société Hybrit révolutionne la production d’acier. L’entreprise est la première à produire ce métal sans émettre de CO2. Dans le pays, une vraie révolution verte est en cours. Reportage.

La petite ville de Lulea (Suède) fait sa révolution. Les hauts fourneaux disparaîtront bientôt du paysage pour laisser place à Hybrit, la première usine au monde à produire de l’acier sans émettre de CO2. De gigantesques machines produisent l’énergie nécessaire à la transformation du fer. Ici, tout fonctionne à l’hydrogène. L’usine rejette uniquement de la vapeur d’eau. À l’arrivée, le minerai est transformé en petites billes, des éponges de fer qui sont fondues pour fabriquer de l’acier.

Un projet d’avenir

Ce procédé coûte 20 % plus cher qu’avec du charbon, mais les dirigeants font le pari que ce ratio finira par s’inverser. "À l’avenir, dans l’Union européenne, le prix qu’il faudra payer pour émettre une tonne de CO2 va devenir de plus en plus élevé. Alors, produire de l’acier avec du charbon coûtera plus cher", explique Martin Pei, le vice-président de la société. Hybrit s’est installé près de Kiruna, le plus grand gisement de fer en Europe. Elle a également investi dans l’éolien et dans des barrages hydroélectriques pour fournir de l’électricité à bas coût. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.