"Grande America" : inquiétudes sur les côtes françaises

Deux nappes d'hydrocarbures se dirigent vers les côtes françaises, les autorités se mobilisent pour éviter une pollution du littoral. 

Voir la vidéo
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'une des nappes d'hydrocarbures qui s'est échappée des cuves du Grande America s'étend sur 9 kilomètres. Une autre nappe de 13 kilomètres a été repérée un peu plus loin. Localisées à 300 km de La Rochelle (Charente-Mritime), les deux nappes d'hydrocarbures se déplacent à une vitesse de 35 km par jour vers les côtes françaises. Sur les îles de Ré et d'Oléron, les pêcheurs s'inquiètent. 

Les ostréiculteurs inquiets

Les ostréiculteurs suivent la situation avec appréhension. Ils craignent de voir arriver des boulettes de fioul dans leurs parcs à huîtres. Dans la cellule de crise de la préfecture maritime, la lutte contre la pollution s'organise. Des barrages flottants vont être déployés pour contenir les nappes d'hydrocarbures jusqu'à ce que les bateaux de pompage arrivent sur place. Quatre navires vont procéder aux opérations antipollution. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une nappe de fioul, le 14 mars 2019 dans l\'océan Atlantique, après le naufrage du \"Grande America\".
Une nappe de fioul, le 14 mars 2019 dans l'océan Atlantique, après le naufrage du "Grande America". (HANDOUT / AFP)