Les palmiers du sud de la France sont-ils en voie de disparition ?

Les plantes sont victimes du charançon, un insecte destructeur. 127 communes sont touchées et les abattages se multiplient.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le palmier est l'emblème de toutes les promenades du littoral méditerranéen, mais cette image de carte postale est en danger. Depuis une décennie, des centaines de palmiers sont abattus chaque année en France. C'est le cas de la ville d’Hyères-les-Palmiers (Var). Des 35 arbres plantés ici il n'en reste plus que trois. La faute au charançon rouge, un insecte qui ronge les palmiers. Venu d'Asie du sud-est, il a d'abord gagné l'Espagne dans les années 90, puis la France en 2006. Depuis impossible de s'en débarrasser.

Des pesticides

L'allure d'un palmier contaminé ne trompe pas. "On voit que toutes les palmes sont tombées et là on peut s'apercevoir qu'il y a une odeur nauséabonde au niveau du palmier donc on voit qu'il est condamné", explique Olivier Lambert, technicien des espaces verts à Antibes (Alpes-Maritimes). Le problème ne concerne pas que les municipalités, mais aussi les particuliers propriétaires de palmiers.  
 
À Toulon, Hervé Pietra s'est rendu compte de la dangerosité du charançon quand deux de ses arbres se sont effondrés. Le Toulonnais est président de l'association "Sauvons les palmiers". Pour venir en aide à ceux qui possèdent des palmiers, l'association propose des dispositifs biologiques ou phytosanitaires pour détruire les charançons. Pour le moment, aucune technique n'est complètement efficace. Tous les ans, c'est 10 à 20% des palmiers du sud de la France qui disparaissent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Palmiers dans la brume à Buena Park (Californie), le 21 mars 2012.
Palmiers dans la brume à Buena Park (Californie), le 21 mars 2012. (KEN STEINHARDT / AP / SIPA)