La Réunion : un requin-baleine aperçu au large de Saint-Gilles-les-Bains

Le requin-baleine, plus gros poisson du monde et inoffensif, est en danger. Un spécimen a été aperçu au large de l'île de La Réunion.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est une rencontre que Yann Guillou n'est pas près d'oublier. Il y a quelques jours, au large de l'île de La Réunion, à 8 milles nautiques du port de Saint-Gilles-les-Bains, un requin-baleine s'est approché de son bateau. "Au début, c'était simplement une strie dans l'eau, et puis on s'est approchés et on s'est aperçus que l'aileron grandissait, grandissait, et ça a fini par un requin-baleine d'à peu près 6 m de long. On s'est aperçus qu'il venait tout près du bateau. On a pu faire des images magnifiques", s'enthousiasme ce pêcheur-plaisancier.

Trois cents spécimens répertoriés à Madagascar

À La Réunion, ces géants des mers sont observés deux fois par an seulement. Pour être sûrs de l'apercevoir, certains Réunionnais n'hésitent pas à rejoindre les eaux de Nosy Be, à Madagascar, où 300 spécimens ont été répertoriés. Depuis 2015, les photographies des requins-baleines servent au programme le Madagascar Whale Shark Project, devenu essentiel pour protéger cette espèce menacée d'extinction. 

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Un requin-baleine, au large du Costa Rica.
Un requin-baleine, au large du Costa Rica. (FLIP NICKLIN / MINDEN PICTURES / AFP)