Manifestations pour le climat : dernier coup de pression avant le passage de la loi au Sénat

Publié Mis à jour
Manifestations pour le climat : dernier coup de pression avant le passage de la loi au Sénat
France 2
Article rédigé par
E. Bailly, France 3 Régions, P. Miette - France 2
France Télévisions

Plusieurs milliers de personnes étaient au rendez-vous, dimanche 9 mai, tous rassemblés pour la protection de la planète. Les manifestants demandent plus d’engagements de la part d’Emmanuel Macron.

De Lyon (Rhône) à Nantes (Loire-Atlantique), Besançon (Doubs), Grenoble (Isère), Bordeaux (Gironde), ou encore Paris, des milliers de manifestants critiquent la loi Climat, voulue par le gouvernement, lors de manifestations, dimanche 9 mai. La loi est jugée insuffisante par rapport aux propositions de la Convention citoyenne. "La loi votée n’est pas du tout à la hauteur, ce ne sont que des renoncements, les promesses sont restées des promesses. Il y a une urgence", affirme une manifestante parisienne.

L’urgence d’agir

L’urgence était le maître-mot de manifestantes nantaises, pour qui les réformes du gouvernement ne vont ni assez vite, ni assez loin. "Il faut vraiment changer maintenant, parce qu’après ça sera trop tard", lance l’une d’elles. Les jeunes, en tête de cortège, sont très engagés dans le mouvement. Il s’agissait de mettre un dernier coup de pression avant l’examen de la loi par le Sénat, lundi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.