Vidéo Quand l'agronome René Dumont alertait sur la crise énergétique... en 1974

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Article rédigé par

En 1974, l'agronome et candidat écologiste alertait déjà sur la crise énergétique.

C'était en 1974 : l'agronome René Dumont était interrogé à la télévision sur la crise énergétique à venir et ses prédictions étaient loin d'être rassurantes. Il appelait notamment à une prise de conscience du fait que nous sommes sur une planète limitée, "que les ressources en énergie telles qu'on les exploite actuellement sont limitées", faisait-il valoir. "On a mis 600 millions d'années pour refaire les réserves de pétrole existantes. On vient d'en brûler déjà une bonne partie en un siècle et si on continue, on mettra moins d'un siècle à brûler le reste. Alors, comme cette énergie avait été vendue très bon marché, on a bâti un type de civilisation sur une forme d'énergie très pratique et très bon marché, comme si elle était inépuisable", disait-il. C'est par des mots sans équivoque que René Dumont décrivait la situation : "Nous constatons que nous sommes en guerre pour la survie de l'humanité, puisque les ressources sont limitées, les hommes de plus en plus nombreux."

Pour l’ancien candidat écologiste, changer notre façon de consommer était déjà une problématique cruciale : "Ça ne peut pas durer comme ça parce que nous sommes en train de détruire l'environnement à tel point que dans dix ou quinze ans, on aura atteint le point de non-retour. La solution, c'est qu'il faut d'abord arrêter la croissance de la population et d'abord dans les pays riches, parce que c'est ce qui gaspille le plus. Et puis arrêter certaines formes de production industrielle qui sont absurdes", soulignait-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.