Corse : l'île veut interdire les yachts géants pour préserver la biodiversité

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Corse : l'île veut interdire les yachts géants pour préserver la biodiversité
France 2
Article rédigé par
M. Justet, L. Hauville, France 3 Corse - France 2
France Télévisions

La Corse hausse le ton contre les yachts géants pour protéger l'environnement. Ils sont désormais interdits de mouiller proche des côtes, dans le Nord de l'île. 

Une eau translucide, et des centaines de navires au mouillage. Voilà une image qui pourrait disparaître, cet été, en Haute-Corse. L'île veut interdire aux yachts géants de jeter l'ancre afin de préserver les herbiers de posidonies, une plante marine qui constitue un habitat très précieux pour l'écosystème. Cette plante est en danger face à la fréquentation estivale des bateaux de plaisance. 

Des zones dérogatoires 

En un siècle, 10% de ces algues ont disparu des fonds marins. Avec ce nouvel arrêté concernant les yachts de plus de 24 mètres, la préfecture maritime espère freiner ces dégradations. "L'objectif n'est absolument pas de contraindre les activités, mais plutôt de faire quelque chose d'intelligent. D'ailleurs, dans l'arrêté, au nord du Cap Corse, il y a des zones dérogatoires. Dès qu'il n'y a pas de posidonies, on autorise évidemment le mouillage", assure Christine Ribbe, porte-parole de la préfecture maritime de Méditerranée. D'après une gérante d'une conciergerie de yachts de luxe, rencontrée par France 2, cette décision pourrait nuire à une partie de l'économie locale. Au total, selon les professionnels du secteur, avec cet arrêté, l'île pourrait perdre jusqu'à 4 millions d'euros. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biodiversité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.