Mort de Fidel Castro : le monde réagit

Après la mort de Fidel Castro, vendredi 25 novembre, le monde entier a réagi.

FRANCE 3

Admiré par les uns, détesté par les autres, jusqu'à son décès, vendredi 25 novembre au soir, Fidel Castro n'aura pas laissé indifférent. Dans son hommage, François Hollande s'est voulu plus nuancé. Il a salué une figure du XXe siècle tout en rappelant les zones d'ombres du régime. "Il y a eu aussi des désillusions", n'a d'ailleurs pas manqué de souligner le président français.

L'Est salue un "camarade"

Outre-Atlantique, Donald Trump a réagi sur Twitter en une phrase laconique : "Fidel Castro est mort !" Quelques heures plus tard, dans un communiqué, il décrit un "dictateur brutal qui a opprimé son propre peuple". Barack Obama s'est lui exprimé peu après avec un discours moins tranché que son successeur. En Chine, les médias officiels ont rendu hommage à Fidel Castro avant que le président Xi Jinping ne salue "un camarade bon et sincère". En Russie, même manifestation d'amitié.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jack Lang et Fidel Castro lors d\'une visite du musée du Louvre à Paris en mars 1995.
Jack Lang et Fidel Castro lors d'une visite du musée du Louvre à Paris en mars 1995. (MICHEL GANGNE / AFP)