Asie : Joe Biden attendu en Corée du Sud

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Asie : Joe Biden attendu en Corée du Sud
France 2
Article rédigé par
A. Miguet - France 2
France Télévisions

Selon Washington (États-Unis) et Séoul (Corée du Sud), il existe une réelle possibilité que Pyongyang (Corée du Nord) choisisse la provocation lors de ce déplacement.

C’est une visite sous haute tension, vendredi 20 mai, comme tout déplacement de président américain dans la péninsule coréenne. Joe Biden doit se rendre à Séoul (Corée du Sud), à 300 km à peine de la frontière avec la Corée du Nord. Le chef de l’État voyagera ensuite à Tokyo (Japon). Selon Washington et Séoul, il existe une réelle possibilité que Pyongyang choisisse la provocation, c’est-à-dire un type de missile balistique, voire un essai nucléaire. Ce serait le septième.

Fermeté américaine

La Corée du Nord est toujours frappée par les sanctions internationales, mais ne cesse d’intensifier son programme militaire. Jusqu’à présent, l’administration américaine a toujours joué la fermeté, demandant des signes tangibles en matière de dénucléarisation avant d’entamer le dialogue. Pour l’heure, cela n’en prend pas le chemin, explique le journaliste de France Télévisions, Arnauld Miguet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.