Cet article date de plus de deux ans.

Peng Shuai : dans une interview, elle affirme n'avoir jamais disparu

Publié Mis à jour
Peng Shuai : dans une interview à L'Equipe, elle affirme n'avoir jamais disparu
Peng Shuai : dans une interview à L'Equipe, elle affirme n'avoir jamais disparu Peng Shuai : dans une interview à L'Equipe, elle affirme n'avoir jamais disparu (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - L. Kisiela, A. Morel
France Télévisions
France 3

La championne de tennis chinoise Peng Shuai a donné une interview au journal L'Équipe, parue lundi 7 février. Son silence et sa disparition des radars en novembre 2021 avaient inquiété le monde. Alors elle tente de rassurer en affirmant qu'elle n'a jamais disparu.

C'est sa première interview avec des journalistes occidentaux et c'est en Une de L'Équipe lundi 7 février. Une fois de plus, Peng Shuai nie tout en bloc : "Je n'ai jamais dit que quiconque m'avait fait subir une agression sexuelle", dit-elle. La veille, dans la bulle sanitaire à Pékin (Chine), l'ex numéro 1 mondiale en double n'était pas seule pour l'interview. Son interprète était un dirigeant du comité olympique chinois.

En Chine, "son nom est censuré"

Trois mois plus tôt, la joueuse avait publié un long texte dans lequel elle évoquait un rapport sexuel forcé avec le vice-Premier ministre. En moins d'une demi-heure, le post avait été supprimé et la joueuse avait disparu. Le monde s'était inquiété. Mais la joueuse dit ne pas comprendre cette inquiétude. Elle a par ailleurs annoncé mettre fin à sa carrière sportive. En Chine, "son nom est censuré depuis plus de trois mois, comme si l'affaire Peng Shuai n'avait jamais existé", conclut la correspondante à Pékin, Lou Kisiela.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.