Le typhon Mangkhut ravage l’Asie du Sud-Est

Le typhon Mangkhut est dévastateur. Après avoir semé la mort et le chaos à Hong Kong, il poursuit sa route vers l’ouest de la Chine.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les gratte-ciel de Hong Kong (Chine) ont été la  cible du typhon et le pont de Macao (Chine) a lui aussi été submergé par les vagues. Mangkhut a déjà fait plusieurs victimes : deux personnes seraient décédées et près de 2,5 millions d’individus ont été évacués. “La tempête était tellement forte que j’ai failli être emportée, explique une habitante de Hong Kong. J’avais très peur.”

Des mineurs ensevelis aux Philippines

Après s’être abattu sur Hong Kong et la province chinoise de Canton, laissant de nombreux dégâts sur son passage, le typhon poursuit sa route vers l’ouest de la Chine. Aux Philippines, les recherches de survivants reprennent dans la matinée du 17 septembre. Au moins 59 personnes ont péri. Munis de pelles et de pioches, les sauveteurs tentent de retrouver une vingtaine de mineurs. Ces derniers ont été ensevelis pas des glissements de terrain au nord de l’île.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Des secouristes progressent dans les rues inondées de Macao, en Chine, le 16 septembre 2018. 
Des secouristes progressent dans les rues inondées de Macao, en Chine, le 16 septembre 2018.  (ISAAC LAWRENCE / AFP)