Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Tianjin : les proches des disparus laissent exploser leur colère

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
TIANJIN

Pour protester contre le manque d'information, des membres de familles de pompiers disparus à Tianjin ont perturbé la conférence de presse des autorités locales.

Ils ont décidé de crier leur colère devant les caméras. Trois jours après la gigantesque explosion survenue au port de Tianjin (Chine), mercredi 12 août, des proches de pompiers portés disparus ont perturbé une conférence de presse des autorités locales, samedi, pour protester contre le manque d'informations. Jour après jour, le bilan continue de s'alourdir. Selon le dernier bilan communiqué, au moins 104 personnes ont été tuées dans la catastrophe. Mais selon les familles de victimes, plusieurs jeunes pompiers seraient toujours portés disparus.

Des pompiers mal formés et peu expérimentés

"Nous sommes allés de nous-mêmes dans tous les hôpitaux, et nous ne les avons pas trouvés, a déclaré la soeur d'un des disparus. Il n'y a aucun responsable officiel qui souhaite nous rencontrer. Pas un."

Les familles expliquent que 25 des pompiers portés disparus étaient des jeunes en contrat à durée déterminée, qui ne font officiellement pas partie des brigades municipales. Les médias rapportent que ces nouvelles recrues, qui signent généralement un contrat de deux ans, sont souvent mal formées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.