Brésil : le pays en émoi après la mort de la chanteuse Marilia Mendonça dans un accident d'avion

Immensément populaire au Brésil, l'artiste a commencé sa carrière en 2014 et était l'une des premières femmes à s'imposer dans le "sertanejo", un genre musical proche de la country.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La chanteuse brésilienne Marilia Mendonça lors d'un concert au Lucky Friends Arena, à Sorocaba, dans l'Etat brésilien de São Paulo, le 1er novembre 2021. (ANDRE CARDOSO / THENEWS2 / AFP)

Un perte qui bouleverse le Brésil. Le pays était en émoi, vendredi 5 novembre, après la mort dans un accident d'avion de Marilia Mendonça, l'une des chanteuses les plus aimées du pays. Etoile du "sertanejo", un genre musical proche de la country et très populaire au Brésil, la chanteuse de 26 ans a péri dans le crash d'un petit avion-taxi dans l'Etat de Minas Gerais (Sud-Est).

Le producteur de la chanteuse, son oncle ainsi que les deux pilotes de l'avion ont également été tués, a précisé l'agent de Marilia Mendonça. Selon la police, la cause probable de l'accident est une collision avec une antenne. De très nombreuses personnalités brésiliennes ont réagi avec émotion au décès de la chanteuse, qui avait commencé sa carrière en 2014 et était l'une des premières femmes à s'imposer dans le "sertanejo", un genre traditionnellement dominé par les hommes.

Une chanteuse immensément populaire

"Je refuse de le croire, je refuse", a tweeté le footballeur Neymar. "Je pleure. Je pense que je n'arrive même pas à le croire", a écrit pour sa part le musicien Caetano Veloso. Le président Jair Bolsonaro a fait l'éloge d'"une des plus grandes artistes de sa génération".

Immensément populaire au Brésil, Marilia Mendonça comptait 39 millions d'abonnés sur Instagram et 22 millions sur sa chaîne YouTube. Juste avant l'accident, elle avait publié sur les réseaux sociaux une vidéo d'elle en train d'embarquer et de prendre un repas à l'intérieur de l'avion, annonçant "un week-end de spectacles".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Brésil

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.