Bénin : la coutume des enfants placés

Au Bénin, une coutume veut que les enfants des campagnes soient confiés à des commerçants pour être formés et pour rapporter un peu d'argent à leurs parents. Ces enfants placés deviennent souvent des enfants esclaves à la merci de ceux qui les hébergent.

Cette vidéo n'est plus disponible

On les appelle les vidomégons, ces enfants placés que l'on croit partout au Bénin sur les marchés. Ces enfants placés en famille d'accueil servent souvent de main-d’œuvre bon marché. Des milliers d'enfants se retrouvent ainsi exploités, parfois maltraités, au nom d'une tradition dévoyée. Car placer des enfants au Bénin est une activité commerciale comme une autre pour certains.

Les dérives d'une tradition

Des entremetteurs vont chercher les enfants dans des villages souvent reculés. Ces personnes placent les enfants et prennent une commission au passage. Cette pratique est très répandue au Bénin et donne lieu souvent à des dérives. Des foyers qui accueillent les enfants maltraités recueillent souvent des vidomégons. Le calvaire de ces enfants placés n'émeut pas grand monde au Bénin. Si un enfant revient dans sa famille, son ancien tuteur ne sera pas pour autant inquiété.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les enfants placés du Bénin
Les enfants placés du Bénin (FRANCE 2)