Belgique : le roi était en thalasso en France pendant l'alerte attentat

Le roi Philippe et la reine Mathilde étaient à Quiberon, en Bretagne, il y a 10 jours quand Bruxelles était en état d'alerte maximale à cause des menaces terroristes. En Belgique, l'information n'a pas fini de faire parler.

(Le roi Philippe à Bruges, le 25 octobre 2013 © Maxppp)

L’information est parue ce mardi dans Het Nieuwsblad , un quotidien populaire flamand et est reprise dans le Canard Enchaîné de cette semaine avec une photo du souverain en peignoir. Les 21 et 22 novembre, le roi Philippe et la reine Mathilde étaient en thalassothérapie en Bretagne, à 600 kilomètres de Bruxelles. Leur capitale était au même moment paralysée par une alerte terroriste sans précédent.

Le roi resté silencieux pendant l'alerte

L’information est confirmée par le Palais royal qui affirme que ce week-end était prévu de longue date, qu’il s’agissait d’une activité purement privée et qu’en outre le roi était informé en temps réel de la situation avant de rentrer ensuite en Belgique le dimanche.

Le Het Nieuwsblad affirme que les services de protection français se sont demandé pourquoi le roi des Belges était encore en Bretagne. D'autant qu’il avait déjà passé le week-end précédent en Bavière, au lendemain des attentats de Paris alors que tous les projecteurs étaient tournés vers la Belgique.

Le quotidien populaire la Dernière heure critique en tout cas la gestion par le Palais royal de l’image, de la communication et de l’agenda du roi Philippe. Et les remous ne sont pas finis car dès la semaine dernière, beaucoup de Belges s’étaient émus publiquement de ce que le roi n’ait pas choisi de s’exprimer lors de l’alerte.