DIRECT. Séisme au Népal : plus de 4 000 morts, selon un nouveau bilan

 Deux Français sont morts et 642 restent à localiser.

Des habitants et des policiers népalais tentent de retrouver des survivants à Katmandou, le 27 avril 2015, deux jours après le séisme qui a ravagé le pays, et fait plusieurs milliers de morts.
Des habitants et des policiers népalais tentent de retrouver des survivants à Katmandou, le 27 avril 2015, deux jours après le séisme qui a ravagé le pays, et fait plusieurs milliers de morts. (DANISH SIDDIQUI / REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

Un nouveau bilan du séisme dévastateur qui a frappé le Népal samedi s'établit à plus de 4 000 morts. Deux Français y ont perdu la vie, a annoncé lundi 27 avril le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius. Ces deux ressortissants étaient un couple en vacances au Népal, dont l'un des deux travaillait au cabinet de Fleur Pellerin, la ministre de la Culture. Par ailleurs, Laurent Fabius craint que le bilan côté victimes français s'alourdisse.

Retrouvez l'essentiel des informations :

 Au total, le bilan dépasse les 4 000 morts et plus de 7 500 blessés, selon le gouvernement népalais. Environ 90 personnes ont trouvé la mort dans les pays voisins comme la Chine et l'Inde. Outre les deux victimes françaises, une dizaine de Français ont été blessés et 642 restent à localiser.

 Des centaines de personnes tentent de fuir la capitale, Katmandou. Les rescapés du tremblement de terre se ruent en masse sur les produits alimentaires et les stations-service pour faire des réserves, redoutant des pénuries. Les craintes de maladies ont également émergé parmi les dizaines de milliers d'habitants ayant perdu leur logement et contraints de camper dans des parcs.

 Des secouristes du monde entier sont arrivés à Katmandou. Ils sont là pour prêter main forte à des habitants démunis, privés pour beaucoup de leur logement. Les équipes humanitaires internationales ont débarqué avec des équipements spéciaux et des chiens renifleurs.

>> VIDEO. Séisme au Népal : des secouristes français partent pour Katmandou

 Le tremblement de terre a déclenché une avalanche sur le mont Everest, où une vague de neige a déferlé sur le camp de base. Dix-huit morts ont été confirmés dans le massif, dont de nombreux étrangers, selon des responsables locaux. Mais ce bilan n'est pas définitif car des personnes sont toujours portées disparues, notamment des Français.

>> Séisme au Népal : 642 Français ne sont toujours pas localisés

>> Après le séisme, comment localiser ses proches au Népal ?

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #NEPAL

23h29 : Deux jours après la catastrophe, les secours étrangers arrivent enfin au Népal. Les zones plus reculées commencent à être aidées alors que les militaires repartent avec les blessés les plus graves. France 3 fait le point sur la situation dans la province rurale de Gorkha, à 80 kilomètres au nord-ouest de Katmandou.

(EMMANUELLE LAGARDE / FRANCE 3)

21h57 : Des milliers d'habitants de Katmandou cherchent à fuir la capitale népalaise, 48 heures après le séisme qui a fait plus de 4000 morts. Effrayés par les nombreuses répliques, ils craignent aussi le manque de nourriture.

(REUTERS)

21h27 : Selon un tweet l'ONU, 8 millions de personnes ont été affectées par le séisme qui a frappé le Népal avant-hier. Le dernier bilan des autorités fait état de plus de 4000 morts et de plus de 7000 blessés.

20h40 : Depuis le violent séisme qui a frappé le Népal, il y a deux jours, de nombreuses familles françaises vivent dans l'angoisse. Surtout, beaucoup ne comprennent pas pourquoi la France n'organise pas un rapatriement massif des Français bloqués sur place. Romain Nadal, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, répond aux questions de francetv info.

20h15 : Des avions sont détournés de l'aéroport de Katmandou, qui ne peut plus accueillir d'appareils pour l'instant, faute de place, rapporte un journaliste du Washington Post sur Twitter. Un autre journaliste vient d'atterrir à Bangkok (Thaïlande), après deux tentatives des pilotes de se poser dans la capitale népalaise.

19h26 : Hôpitaux surchargés, pénurie de médicaments et accès aux soins difficile... Les victimes du séisme au Népal font face à une situation dramatique. Notre journaliste Elise Lambert a interrogé Gérard Pascal, chirurgien pour Médecins du monde, qui se rend ce soir à Katmandou. Il redoute que certaines populations isolées ne puissent pas être soignées.

19h04 : La ville de Katmandou été durement touchée par le séisme de ce week-end. Un drone qui a survolé la capitale népalaise montre l'ampleur des dégâts, alors que des dizaines de milliers d'habitants se réfugient sous des tentes de fortune.


(REUTERS)

18h38 : Le séisme de samedi a fait 4 010 morts, selon le dernier bilan de l'agence népalaise chargée de la gestion des catastrophes. Plus de 7 500 personnes ont, en outre, été blessées lors du tremblement de terre. Retrouvez toutes les dernières informations dans notre direct.

17h52 : Un nouveau bilan du gouvernement fait état de plus de 4 000 morts dans le séisme.

17h44 : Deux jours après le séisme, de nombreux Népalais se retrouvent sans toit. En attendant l'aide internationale, les habitants se mettent à l'abri tant bien que mal. Notre diaporama rend compte de la précarité dans laquelle se retrouvent les habitants.



(WALLY SANTANA / AP / SIPA)

17h28 : Ça y est, l'équipe de l'ONG Solidarités, que notre journaliste Mathieu Dehlinger a suivi ce lundi, est en route pour l'aéroport, afin de rejoindre Katmandou. Voici résumée en tweets une journée de préparatifs.

16h46 : Le Quai d'Orsay détaille également les mesures humanitaires prises par la France pour assister les victimes du séismes.

16h38 : Le porte-parole du Quai d'Orsay établit un nouveau pointage sur le nombre de Français localisés après le séisme au Népal. Paris est toujours sans nouvelles de 642 de ses ressortissants.

16h31 : Le syndicat des tour-opérateurs français recommande de suspendre les départs au Népal jusqu'à fin mai.

15h39 : Quels ont été les séismes les plus meurtriers dans le monde ? Alors que le bilan du séisme au Népal est d'au moins 3 726 morts, cette infographie de l'AFP montre que le tremblement de terre en Haïti, en 2010, a été le plus meurtrier.

15h30 : Un nouvelle forte réplique, de magnitude 5,1, a été enregistrée à l'extrême est du Népal, sur la frontière indienne. La secousse s'est produite à 14h35 (heure de Paris), selon l'Institut américain de sismologie. Il s'agit du point bleu clair sur la carte.






15h34 : Depuis hier, des dizaines de secouristes français sont en route pour Katmandou. Le point sur les moyens mis en œuvre dans ce sujet de France 2.

(A. CHOPIN / FRANCE 3)

14h43 : La Chine a annulé toutes les expéditions de printemps sur la face nord de l'Everest, annonce l'agence de presse Chine nouvelle. Plus de 400 alpinistes sont redescendus au Tibet depuis le tremblement de terre de samedi.

14h20 : Notre journaliste Mathieu Dehlinger s'est rendu dans les locaux de l'ONG Solidarités, qui s'apprête à envoyer quatre personnes et plus de 3 tonnes de matériel humanitaire au Népal. Voici ses observations.

14h08 : Le ministre des Affaires étrangères s'inquiète pour un Français qui a disparu "dans le lit d'une rivière". Voici son allocution.



(FRANCE 2)

13h45 : Parmi les Français bloqués au Népal après le séisme, il y a des groupes scolaires. C'est le cas d'une vingtaine de lycéens de Marcq-en-Barœul (Nord), mais également d'une classe de Moirans (Isère). Pour les uns comme pour les autres, les nouvelles sont rassurantes, indiquent France 3 Nord-Pas-de-Calais et France 3 Alpes.

13h27 : "C'est avec une immense tristesse que j'ai appris ce matin la disparition au Népal de Pierre-Vladimir Lobadowsky, collaborateur d'une très grande valeur humaine et professionnelle."

L'une des deux victimes françaises au Népal travaillait au cabinet de la ministre de la Culture, Fleur Pellerin. Elle rend hommage à Pierre-Vladimir Lobadowsky et adresse ses condoléances à sa famille.

13h22 : Laurent Fabius a annoncé la mort de deux ressortissants français, mais craint que le bilan ne s'alourdisse. "On a notamment vu une personne disparaître dans le lit d'une rivière", a-t-il déclaré dans la cour de l'Elysée.

13h23 : Pascal Beaury, maire du petit village de Saint-Julien-du-Tournel (Lozère), était au Népal lorsque la terre a tremblé. France 3 Languedoc-Roussillon a pu recueillir son témoignage par téléphone depuis l'aéroport de Katmandou.

13h07 : Eau potable, électricité, médicaments… Après le séisme qui a fait plus de 3 700 morts et 6 500 blessés au Népal, Katmandou manque de tout. Des dizaines de milliers de sinistrés et de blessés dorment dans les rues ou dans des camps improvisés. L'aide internationale tente de s'organiser pour porter secours à ce petit pays pauvre de l'Himalaya, mais elle doit relever plusieurs défis. Le point dans notre article.




(CITIZENSIDE / BIKASH KHADGE / AFP)

12h37 : @lili Les deux Français dont la mort a été annoncée par Laurent Fabius ont été tués par un éboulement à Katmandou. Au moins 676 Français restent à localiser.

12h35 : Sait-on où se trouvaient les deux français décédés ?

12h26 : Soulagement palpable chez une de nos internautes, qui avait posté un appel à témoignage dans notre live, concernant son père qui participait à un trek au Népal depuis 15 jours. Il a pu envoyer un message à sa fille Estelle samedi soir. Mais elle reste inquiète car il serait isolé dans un petit village avec cinq autres voyageurs. Elle ne sait pas non plus s'il est en bonne santé.

12h26 : Notre journaliste Christophe Rauzy continue à recevoir des témoignages de Français qui tentent d'obtenir des nouvelles de leurs proches au Népal.

12h24 : "Tout le monde sait que c'est dans les 72 premières heures qu'on a le plus besoin de nous (...), qu'on est le plus efficaces sur les traumatismes, les fractures, les écrasements des gens qui ont été ensevelis."

Une équipe de douze personnes (chirurgiens, anesthésistes, infirmières et logisticiens) de Médecins du Monde, en partenariat avec Solidarités international, décolle aujourd'hui pour le Népal. Vont également être envoyées 20 tonnes de matériel, et quatre cliniques mobiles.

12h08 : Un avion gros porteur partira d'ici demain au Népal "pour y apporter une aide de première urgence à la population", précise l'Elysée. "Il pourra rapatrier nos ressortissants qui en ont le besoin le plus urgent."

12h09 : François Hollande "déplore le décès d'au moins deux ressortissants français dans le séisme survenu hier au Népal", dans un communiqué. "Il présente ses condoléances à leurs proches. Plusieurs centaines de Français n'ont pas encore été localisés. Tout est mis en œuvre pour les retrouver au plus vite."

11h58 : "Dans ce Népal en ruines, la solidarité de la France est absolument totale", a déclaré ce matin le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.



FRANCE 2

11h59 : Un nouveau bilan porte à 3 726 le nombre de personnes qui ont trouvé la mort dans le séisme au Népal.

11h41 : J'ai eu ma fille sur WhatsApp. Elle est encore dans les montagnes, vers Jargat. Des villages sont détruits. Elle a ressenti le tremblement de terre quand elle était vers Larkya.

11h41 : J'ai moi-même reçu un SMS de mon fils Théo (lui aussi 22ans) dimanche 26 à 8h00 disant que ça allait pour lui. J'espère qu'il pourra nous recontacter, et que toutes les familles attendant des nouvelles puissent être rassurées.