Séisme au Népal : un mois après, le pays tente de se relever

Le tremblement de terre du 25 avril, qui a fait 8 500 morts, a laissé des traces. Le pays tente de se relever, mais les dégâts sont encore immenses. 

France 3

Les habitants de Katmandou, au Népal, tentent de reprendre un semblant de vie au milieu des ruines. Mais le quotidien est toujours extrêmement dur, un mois après le terrible séisme qui a frappé leur pays. Ils s'en remettent donc à la prière devant les temples bouddhistes.

"Ici, on est toujours très effrayé, parce qu'il continue d'y avoir des secousses, même un mois après le séisme. Beaucoup de maisons sont fissurées, endommagées, et les gens vivent dans les tentes" confie Udaya Silakar, un habitant, au micro de France 3. Ces habitations de fortune ont été montées dans les jardins publics au lendemain du séisme. Des familles entières y vivent encore, avec les moyens du bord.

La prochaine mousson aggravera la situation

"Il n'y a plus grand-chose que je puisse faire dans cet état", témoigne Rishi Khanal, survivant du séisme qui a été amputé d'une jambe. Les travaux de déblaiement sont encore en cours et la saison de la mousson arrive, ce qui inquiète les associations humanitaires.   
Depuis le séisme du 25 avril, suivi par une autre violente secousse le 12 mai dernier, un demi-million de logements ont été détruits et près de 9 000 personnes sont mortes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Katmandou (Népal) se réfugient dans la rue, après un séisme, mardi 12 mai 2015. 
Des habitants de Katmandou (Népal) se réfugient dans la rue, après un séisme, mardi 12 mai 2015.  (MATIN AKTAS / ANADOLU AGENCY / AFP)