Birmanie : l'appel d'Omar Sy pour aider les Rohingyas

Omar Sy a médiatisé sa visite dans un camp où des milliers de Rohingyas ont trouvé refuge au Bangladesh alors que le pape rencontrait plus discrètement ce mardi 28 novembre la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi.

Voir la vidéo
France 3

Sur les réseaux sociaux, Omar Sy a lancé un appel à aider la minorité musulmane de Birmanie : "Je suis au Bangladesh, dans le plus grand camp de réfugiés au monde où vivent les Rohingyas. Je n’ai pas l'habitude de vous solliciter pour ce genre de choses, mais je suis venu, j'ai vu, je vous montre (...)." L'opération s'appelle Love Army. Elle a été lancée par le youtubeur français Jérôme Jarre.

270 000 euros récoltés en 15 heures

"Ils ont besoin de première nécessité, il y a certains qui ont besoin de lumière, certains qui ont besoin de chaussures, de médicaments, un tas de petites choses comme ça. Et ça, on peut le faire", poursuit l'acteur. Ce mardi soir, près de 270 000 euros ont déjà été récoltés. Pendant ce temps, le pape François a rencontré à Naypyidaw Aung San Suu Kyi pour évoquer le sort des Rohingyas. Il l'a fait de manière indirecte. Dans les camps insalubres du Bangladesh où s'entassent des centaines milliers de Rohingyas, le discours du pape n'a pas été jugé à la hauteur de la tragédie vécue. La semaine prochaine, le conseil des Droits de l'homme tiendra une session spéciale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pape François rencontre la leader birmane Aung San Suu Kyi à Naypyidaw, le 28 novembre 2017.
Le pape François rencontre la leader birmane Aung San Suu Kyi à Naypyidaw, le 28 novembre 2017. (OSSERVATORE ROMANO / AFP)