Le Vanuatu dévasté par un cyclone particulièrement violent

L'archipel situé dans le Pacifique a vécu des intempéries d'une terrible violence. Le cyclone Pam a provoqué de nombreux dégâts et aurait fait selon l'Unicef de nombreuses victimes.

FRANCE 2

Des vagues hautes de sept mètres, et des habitants qui cherchent à échapper au cyclone décrit comme l'un des plus violents du Pacifique. Balayées par des rafales de près de 300 km/h, les échoppes et les habitations du bord de mer n'ont pas résisté longtemps. Le souffle du cyclone Pam a tout broyé sur son passage.
"Il y a dix minutes, la baie vitrée de ma chambre a volé en éclats. Le vent s'est engouffré dans ma chambre. Je m'accroche à la vie", assure Alice Clements, une employée de l'Unicef, qui s'est filmée dans sa salle de bain pendant le passage du cyclone.

Plusieurs dizaines de morts

S'il n'y a pour le moment aucun bilan précis, les premières images des rues de Port Vila, capitale de l'archipel du Vanuatu, laissent entrevoir des dégâts majeurs. Au port de plaisance, les bateaux ont percuté le quai. Les organisations humanitaires craignent qu'il n'y ait plusieurs dizaines de morts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran d\'un reportage sur l\'ouragan Gonzalo lors de son passage sur Saint-Martin et Saint-Barthélémy, le 14 octobre 2014.
Capture d'écran d'un reportage sur l'ouragan Gonzalo lors de son passage sur Saint-Martin et Saint-Barthélémy, le 14 octobre 2014.