Canada : le film des événements de la fusillade à Ottawa

Une fusillade a eu lieu à l'extérieur et dans le Parlement canadien à Ottawa, mercredi matin. Un soldat et un assaillant sont morts.

Des membres de la police scientifique à proximité du Parlement canadien, à Ottawa, le 22 octobre 2014.
Des membres de la police scientifique à proximité du Parlement canadien, à Ottawa, le 22 octobre 2014. (BLAIR GABLE / REUTERS)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La capitale du Canada plongée dans la terreur. Un tireur a ouvert le feu, mercredi 22 octobre, sur un militaire devant le monument aux morts d'Ottawa, puis des dizaines de coups de feu ont éclaté à l'intérieur du Parlement. Le soldat est mort et la police a abattu un assaillant.

Voici le récit des événements de la fusillade qui a eu lieu dans la capitale canadienne :

09h52, premiers coups de feu dans la rue

A 09h52 heure locale (15h52 heure de Paris), un tireur ouvre le feu sur un des deux militaires de faction devant le monument aux morts à Ottawa. Ce soldat, blessé grièvement, reçoit sur place un massage cardiaque avant d'être évacué à l'hôpital d'Ottawa, où il succombera.

09h55, une fusillade éclate dans le Parlement

A 09h55, des dizaines de coups de feu éclatent dans l'édifice central du Parlement. Dans une vidéo diffusée ensuite, une forte détonation est entendue avant que des policiers ne tirent à leur tour et avancent à couvert dans le large couloir central. A 10 heures, la police alerte sur un probable deuxième "tireur actif" au Parlement. Quatre minutes après, des témoins affirment que l'assaillant qui a fait feu au monument aux morts s'est dirigé vers le Parlement. A 10h12, le Parlement est officiellement bouclé.

Voir la vidéo
France 2

10h37, le Premier ministre est évacué

A 10h25, la Gendarmerie royale du Canada demande à la population de se tenir éloignée des bâtiments où siègent les députés et sénateurs canadiens. Douze minutes plus tard, le Premier ministre, Stephen Harper, est évacué du Parlement vers un lieu sûr. Il assistait à une réunion hebdomadaire des parlementaires du parti conservateur. L'évacuation générale de l'imposant bâtiment victorien débute, et un large périmètre de sécurité se déploie autour du Parlement, et dans les rues avoisinantes.

10h40, "un tireur est toujours dans la nature"

A 10h40, la police alerte qu'"un tireur est toujours dans la nature" et le personnel du bureau du Premier ministre est informé que "des tireurs sont actifs autour du Parlement". Un quart d'heure après, la police demande "à la population de se tenir loin des toits et des fenêtres au centre-ville et d'éviter si possible tout le secteur".

11h20, la police annonce la mort du tireur

La police confirme la mort d'un assaillant à l'intérieur du Parlement. Le tireur présumé, un jeune Canadien de 32 ans, a été abattu dans un échange de tirs avec la police.

15h30, la police lève le périmètre de sécurité

Pendant plusieurs heures, les policiers soupçonnent l'assaillant d'avoir un complice, possiblement retranché sur le toit du Parlement. En milieu d'après-midi, le maire d'Ottawa annonce finalement que la police décide de lever le périmètre de sécurité.