Amérique latine : le jour des morts est une fête

Le 2 novembre, lendemain de la Toussaint, les catholiques du monde entier célèbrent les morts. Les familles viennent rendre hommage à leurs défunts dans les cimetières. En Amérique latine, cette journée se veut festive et joyeuse.

Nourriture, alcool, friandises, bougies et fleurs sont déposés sur les tombes. La musique envahit les lieux de cultes. Les gens rient, pleurent, dansent et prient. Le jour des morts, mélange de croyance religieuse et de traditions est une véritable institution.

10 photos illustrent ce propos
 
110
REUTERS/Edgard Garrido
210
AFP PHOTO / Marvin RECINOS
310
AFP/CITIZENSIDE/CARLOS GARCIA GRANTHON
410
REUTERS/Guillermo Granja
510
REUTERS/David Mercado
610
AFP PHOTO / ELMER MARTINEZ
710
REUTERS/Jorge Dan Lopez
810
AFP PHOTO / LUIS ROBAYO
910
AFP PHOTO / CHRISTOPHE SIMON
1010
REUTERS/Carlos Jasso