VIDEO. Face aux incendies en Amazonie, Macron appelle à "une mobilisation de toutes les puissances"

Les feux de forêt qui se propagent à grande échelle en Amazonie seront un enjeu clé du sommet des Groupe des sept, qui débute aujourd'hui à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques).

Emmanuel Macron a appelé, samedi 24 août, depuis Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), avant l'ouverture du sommet du G7, à la "mobilisation de toutes les puissances" pour aider le Brésil et les pays touchés à lutter contre les feux de forêt en Amazonie. Et, au-delà, à investir pour la reforestation des régions affectées. Les feux de forêt qui se propagent à grande échelle en Amazonie seront un enjeu clé du sommet du Groupe des sept (Etats-Unis, Canada, Japon, Royaume-Uni, Italie, Allemagne, France) tandis que se multiplient les appels à sauver le "poumon vert de la planète".

Au cours de son allocution, le chef de l'Etat a déclaré qu'il tenterait, durant les trois prochains jours, de "convaincre" ses partenaires d'éviter les tensions commerciales "mauvaises pour tout le monde" et de s'engager dans une "forme de désescalade"Outre la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, le président américain, Donald Trump, fait planer la menace d'un conflit avec la France et l'Europe. Il a en effet émis l'idée de taxer les vins français en réaction à la taxation des géants américains du numérique, ce à quoi l'Union européenne riposterait.

Le président de la République a également appelé les militants anti-G7 manifestant au Pays Basque "au calme et à la concorde", en affirmant que les grands défis, dont celui du climat, devaient être relevés "ensemble". Plusieurs milliers de personnes défilent pacifiquement, samedi d'Hendaye à la ville frontière espagnole d'Irun.

Emmanuel Macron, lors de son allocution le 24 août 2019 à Biarritz avant l\'ouverture du sommet du G7. 
Emmanuel Macron, lors de son allocution le 24 août 2019 à Biarritz avant l'ouverture du sommet du G7.  (FRANCE 2)