Amazonie : le feu continue de ravager la forêt

Quelque mille départs de feu ont été enregistrés durant les dernières 24 heures dans la forêt amazonienne.  

France 2

Sur le front des incendies qui ravagent depuis plusieurs semaines l'Amazonie, des avions militaires sont entrés en jeu. Ainsi, sous la pression, le Brésil a fini par agir, et pourtant sur place les flammes progressent toujours. Il faut dire que les pompiers brésiliens n'ont parfois pas d'autres armes qu'un simple jet d'eau ou un outil de jardinage. Pendant ce temps-là, des agriculteurs continuent de mettre le feu pour continuer leur extension, en toute impunité.

Bolsonaro pointé du doigt

Durant les dernières 24 heures, un millier de nouveaux départs de feu ont été enregistrés. "Je ne suis pas d'accord avec ce que les gens font ici, allumer des feux. C'est une zone protégée", s'indigne un habitant. Dans les rues de Rio de Janeiro (Brésil), plusieurs milliers de manifestants sont sortis afin de dénoncer la politique du président Bolsonaro, qu'ils ne jugent pas à la hauteur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue aérienne des alentours de Boca do Acre, en Amazonie, dans le nord-ouest du Brésil, samedi 24 août 2019. 
Vue aérienne des alentours de Boca do Acre, en Amazonie, dans le nord-ouest du Brésil, samedi 24 août 2019.  (LULA SAMPAIO / AFP)