Cet article date de plus de six ans.

A Cuba, la méfiance face aux Etats Unis est toujours là

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
A Cuba, la méfiance face aux Etats Unis est toujours là
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les Etats-Unis et Cuba se rapprochent. Un rapprochement que certains cubains approuvent mais avec des garanties.

Le dégel entre Cuba et les Etats-Unis pose la question de la levée de l'embargo qui pèse sur l'éconmie cubaine. Si certains cubains voient dans ce rapprochement une porte de sortie, d'autres s'en méfient. Mirthia Brossard Oris a 20 ans, elle n'a connu que les Castro et elle se méfie des américains "Nos deux pays négocient d'égal à égal mais nous ne renonçons pas à nos principes qui sont de maintenir le système socialiste et la révolution cubaine" explique la jeune étudiante. Mirthia plaide pour le changement mais sans ingérence américaine. "Nous les jeunes cubains nous ne sommes pas coupés du monde extérieur, mais nous sommes garants de ce que notre histoire nous a légué. Je ne conçois pas que notre identité, notre culture soit  happé par  une société de consommation" conclut la jeune fille.

Fermeté face aux Etats Unis

"Les changements à Cuba ne sont pas négociables, ils vont être décidés à Cuba, par les cubains. Comme on l'a toujours fait depuis plus de 50 ans et ça ne se négocie avec personne" explique pour sa part Josefina Vidal, diplomate cubaine chargé des discussions avec les Etats-Unis. Le point de vue est assumé mais pour beaucoup de jeunes cubains dépolitisés, la tentation d'une changement pour tendre vers un modèle qui apparaît idéal l'est lui aussi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.