VIDEO. Jean-Yves Le Drian en visite au Niger, proche des sanctuaires jihadistes

Paris veut mobiliser la communauté internationale sur la situation dans le sud de la Libye devenu une base arrière pour les groupes terroristes de la région. Le point avec France 2.

FRANCE 2

Jeudi 1er janvier, le ministre de la Défense Jean-Yves le Drian s'est rendu sur la base française de Madama, au Niger, la plus proche de la frontière libyenne, 100 km à peine. C'est aussi le premier point de contrôle de l'armée nigérienne. Depuis la mort de Mouammar Kadhafi, les jihadistes ont fait de la Libye leur sanctuaire. L'armée contrôle chaque véhicule, à la recherche d'armes. Les Nigériens sont installés dans un ancien fort de l'armée française. Leur équipement paraît bien léger comparé à celui des jihadistes lourdement armés.

"Assurer la sécurité des frontières"

En juillet dernier, le Niger et la France se sont mis d'accord pour installer cette base avancée à Madama. Les premiers soldats français sont arrivés en octobre, ils sont 200 actuellement. "Les opérations de contre-terrorisme que nous menons, en partenariat avec le gouvernement nigérien, sont prévues pour une longue durée parce qu'il faut assurer la sécurité des frontières de ces États et notre propre sécurité", a déclaré Jean-Yves le Drian, ministre de la Défense.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, le 31 décembre 2014, à N\'Djamena (Tchad).
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, le 31 décembre 2014, à N'Djamena (Tchad). (DOMINIQUE FAGET / AFP)