Cet article date de plus de huit ans.

Attaque en Tunisie : les Britanniques auraient été ciblés

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Attaque en Tunisie : les Britanniques auraient été ciblés
Attaque en Tunisie : les Britanniques auraient été ciblés Attaque en Tunisie : les Britanniques auraient été ciblés (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Bénédicte Paviot est en direct de Londres afin de revenir sur la tuerie qui a eu lieu en Tunisie vendredi 26 juin. 30 victimes seraient britanniques.

Selon la BBC au moins 30 des 38 victimes de l'attentat perpétré vendredi 26 juin à Sousse seraient des Britanniques.

"Il semblerait que les Britanniques aient été ciblés", confirme Bénédicte Paviot, correspondante France 24 au Royaume-Uni. Elle précise que le bilan de 30 morts "pourrait s'alourdir puisque l'identification des victimes est encore loin d'être terminée".  Il s'agit du pire attentat contre eux depuis le 7 juillet 2005.

Des attaques en préparation ?

"Mais les comptes auraient pu être bien pire s'il n'y avait pas eu des actes de bravoure extraordinaires, notamment celui d'un Gallois de 30 ans, Matthew James qui s'est jeté sur sa fiancée pour servir de bouclier humain. Il a pris trois balles, dans l'épaule, la hanche et la poitrine", ajoute la journaliste.  L'homme en question a eu depuis une crise cardiaque. Il a été rapatrié au Royaume-Uni.

Par ailleurs, David Cameron aurait annoncé que "l'organisation de l'État islamique prépare activement depuis l'Irak et la Syrie des attentats sur le sol britannique", conclut Bénédicte Paviot.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.