Des migrants jouent leur propre rôle à l’Opéra de Rome

A Rome, trente migrants jouent leurs propres rôles dans une pièce, qui se joue à l’Opéra.

FRANCEINFO

En Italie, à Rome, 30 migrants, tous rescapés de naufrages, incarnent leur rôle dans l’opéra de Mozart Idoménée, roi de Crête. Parmi eux, Abdul Razak, originaire de Somalie, arrivé il y a seulement deux ans. Parlant un italien irréprochable, d’une grande fluidité, le réfugié joue dans cette pièce : “Tout ce que raconte notre spectacle, je le comprends, je le ressens. C’est un message qui parle de moi et c’est pour cela que j’ai accepté d’y participer”.

Un thème ancien mais lié à l’actualité

“Ce thème de la guerre et des conflits entre les peuples est très actuel. Cela se sent dans la mise en scène très moderne, où interviennent des comédiens habillés comme de vrais soldats. La présence de vrais réfugiés et de vrais migrants apporte justement un souffle particulier à cette mise en scène” confie un autre comédien. Une pièce à découvrir à l’Opéra de Rome jusqu’au 16 novembre.

Une répétition de \"Richard Cœur-de-Lion\" d\'André Grétry à l\'Opéra royal de Versailles, le 2 octobre 2019
Une répétition de "Richard Cœur-de-Lion" d'André Grétry à l'Opéra royal de Versailles, le 2 octobre 2019 (BERTRAND GUAY / AFP)