LA PHOTO. Zimbabwe, jour de liesse à Harare

Constantino Chiwenga est célébré à Harare le mardi 21 novembre 2017, suite à l’annonce de la démission de Robert Mugabe de la présidence du Zimbabwe. Le général, à la tête des Forces de défense du Zimbabwe, est incontestablement l’homme fort du pays. C'est lui qui a fait céder le «vieux lion», Robert Mugabe.

Liesse au départ de Mugabe Principal allié de l’ex-vice-président Emmerson Mnangagwa, Constantino Chiwenga lui a marqué son soutien lors de son limogeage, le 6 novembre 2017. Un limogeage qui a constitué le dernier acte fort de Robert Mugabe. Le général s’est toujours défendu d’avoir mené un coup d’Etat le 15 novembre 2017. Il s’agissait, selon lui, de «défendre la révolution». En tout cas, il a singulièrement remis en selle son mentor. Emmerson Mnangagwa, dit «le crocodile».