Boko Haram : des centaines d'otages libérés au Nigeria

L'armée nigériane a réussi à libérer 700 otages retenus par les islamistes. Selon Amnesty International, 2 000 femmes ont été kidnappées depuis un an.

France 3

Des femmes et des enfants rescapés de l'enfer. Ils arrivent dans des camions dans un camp de réfugiés, au nord-est du Nigeria. Tout juste libérées par l'armée nigériane, les femmes ont passé plusieurs mois prisonnières de Boko Haram.

"Mon mari et moi, nous étions sur le marché quand ils sont arrivés. Ils nous ont emmenés dans la forêt, ils ont tué mon mari", témoigne au micro de France 3 l'otage libérée Musa Lami.

L'armée assure avoir libéré près de 700 otages en moins d'une semaine.

2 000 femmes kidnappées 

Traumatisés, souffrant de maladie et de malnutrition, la Croix rouge essaie de les remettre sur pieds.

Pour le moment, on ne sait pas si les lycéennes enlevées, devenues le symbole de la barbarie de Boko Haram, ont été libérées. Leur sort avait ému le monde entier. Selon Amnesty International, 2 000 femmes ont été kidnappées par le groupe islamiste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un mur peint par Boko Haram, à Damasak, au Nigeria, le 24 mars 2015.
Un mur peint par Boko Haram, à Damasak, au Nigeria, le 24 mars 2015. (JOE PENNEY / REUTERS)