Niger : d’autres évacuations à venir ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Niger : d’autres évacuations à venir ? -
Niger : d’autres évacuations à venir ? Niger : d’autres évacuations à venir ? - (France 3)
Article rédigé par France 3 - A-F.Lespiaut
France Télévisions
France 3
Selon l’État-major des armées, l’évacuation des militaires français au Niger n’est pas à l’ordre du jour. D’autres opérations d’évacuation sont-elles prévues ? Éléments de réponse avec Anne-Fleur Lespiaut, en duplex de Niamey.

"Je suis à l’aéroport de Niamey (Niger), où les derniers passagers derrière moi sont en train de s’enregistrer dans le calme. Ils décolleront ensuite pour Paris dans la soirée. D’après l’ambassade de France, environ 1 500 personnes seront évacuées dans les jours à venir", rapporte Anne-Fleur Lespiaut, depuis Niamey.

"Deux avions devraient décoller ce soir, et d’autres encore demain. Parmi les personnes avec qui nous avons échangé, il n’y a pas que des Français, mais aussi des Franco-nigériens, Américains, Belges, Suisses, Allemands, Espagnols ou encore Italiens. Avec le coup d’État, beaucoup sont soulagés de rentrer chez eux. D’autres, installés au Niger depuis des années, nous ont fait part de leur tristesse", relate Anne-Fleur Lespiaut.

 Les 1 500 militaires français pas concernés par cette évacuation

"En quelques heures, ils ont laissé leur famille, amis, animaux et maisons, et ne savent pas quand est-ce qu’ils pourront revenir. D’autres ont fait le choix, pour des raisons professionnelles, de rester ou tout simplement, parce qu’ils ne se sentent pas en danger en tant que Français ici. Ils nous ont rappelé que le sentiment anti-Français visait surtout la politique étrangère de la France. Cette évacuation ne concerne pas les militaires français, au nombre de 1 500 au Niger, qui luttent contre le djihadisme au Sahel", indique Anne-Fleur Lespiaut.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.