Cet article date de plus de neuf ans.

En Egypte, une danseuse défie le pouvoir islamiste dans un clip

La chanson s'appelle "Oh Morsi !" et a déjà été visionnée 500 000 fois. Sama Al-Masri y dénonce le danger que représente selon elle le pouvoir du président islamiste égyptien, Mohamed Morsi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le clip de l'Egyptienne Sama Al-Masri avait été visionné 500 000 fois sur YouTube en trois jours depuis sa mise en ligne le 15 décembre 2012. (YOUTUBE)

Un clip tout en déhanché et en musique, jusque-là, rien que de très banal. Pourtant, la vidéo Oh Morsi !, repérée par Courrier international, est une violente charge contre le pouvoir du président islamiste égyptien, Mohamed Morsi. Devant un drapeau de l'Egypte, la danseuse Sama Al-Masri compare les dirigeants islamistes à des "voyous" et des "terroristes". Mise en ligne le 15 décembre, la vidéo a déjà été visionnée 500 000 fois sur le site YouTube mardi 18 décembre. 

Sama Al-Masri promet d'écrire de nouvelles chansons pour dénoncer le pouvoir islamiste, elle qui assure avoir subi une tentative d'enlèvement dans la nuit du 14 au 15 décembre, explique Courrier international. A la fin du clip, un homme costaud - censé incarner les Frères musulmans - lui pose la main sur l'épaule, en guise d'avertissement. En attendant, l'opposition a d'ores et déjà appelé à de nouvelles manifestations pour dénoncer la seconde phase du référendum sur la nouvelle Constitution, samedi.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Egypte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.