"Scène Symphonique", première exposition collective présentée à l’Appart Renoma à Paris

Cette exposition réunit les œuvres picturales de William Bakaimo, Famakan Magassa et d’un invité spécial, Dominique Zinkpè. Des photos "fusions" de Maurice Renoma sont aussi présentées.

A l’Appart Renoma, un "espace hybride en perpétuelle mutation" dans le 16e arrondissement de Paris, le célèbre créateur de mode et photographe Maurice Renoma présente jusqu’au 30 juin 2021 les œuvres de trois peintres africains. William Bakaimo et Famakan Magassa sont deux jeunes artistes émergents et le vétéran de l’art contemporain africain Dominique Zinkpè, l’invité spécial de cette manifestation.

En plus des tableaux, sont exposées les "œuvres fusion" créées spécialement pour cet événement, des photographies de Renoma combinées avec des interventions peintes par Bakaimo et Magassa.

Scène Symphonique est une ode à la métamorphose dans tout ce qu’elle revêt d’onirique, de séduisant, voire d’effrayant. Entre fantasme et réalité, humour et fatalisme, les artistes mettent en scène l’Homme face à ses limites et ses démons, sa nature destructrice et l’impact d’une société contemporaine intrinsèquement pervertie.

14
Né en 1988, William Bakaimo est un artiste plasticien originaire du Cameroun. L’artiste questionne les conditions humaines. Les mutations de l’Homme dans la société, l’influence que peut avoir sur lui son semblable, la métamorphose qui s’opère face aux situations incongrues sont les thèmes abordés dans ses œuvres. Ses compositions sont peuplées de personnages étranges aux figures zoomorphiques, pour la plupart inspirées du lézard, animal fascinant dont le phénomène de mue entre en résonnance avec ses recherches sur l’altération et l’évolution.    WILLIAM BAKAIMO
24
Famakan Magassa est un artiste plasticien originaire du Mali né en 1997. Sous une apparence calme, le créateur est inventif, toujours en alerte, à l’affût de l’actualité de son pays, mais également connecté au monde. Curieux de tout, il porte un regard critique sur l’actualité, sur la vanité des hommes, sur cette capacité à vouloir autant détruire que construire. Son style pictural se caractérise par une grande liberté et une fantaisie débridée dans la représentation de ses personnages.      FAMAKAN MAGASSA
34
Dominique Zinkpè vit et travaille au Bénin où il est né en 1969. Autodidacte et pluridisciplinaire il réalise aujourd’hui peintures, sculptures et installations. Cet artiste engagé et acteur culturel majeur de la scène artistique béninoise a débuté sa carrière en prenant part à de nombreux ateliers et résidences en Afrique et en Europe. Il s’est fait remarquer grâce à son Prix Jeune Talent Africain reçu lors de Grapholie à Abidjan 1993. Son œuvre a été consacrée lors de la Biennale de Dakar qui lui a décerné le Prix Uemoa en 2002. Il puise son inspiration dans la culture ancestrale de son pays et l’environnement quotidien africain mettant en exergue les contradictions du monde contemporain. La culture animiste et les cérémonies vaudou sont des thèmes récurrents dans son œuvre, au même titre que l’intimité, le sexe, le sacré et le profane.    DOMINIQUE ZINKPE
44
Depuis plusieurs années, Maurice Renoma signe des collaborations artistiques, notamment dans la réalisation d’"œuvres fusion" avec d’autres plasticiens. Ici, pour "Scène Symphonique", un dialogue s’est opéré entre trois cultures, trois univers et trois hommes.    RENOMA - BAKAIMO - MAGASSA