Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Embarquez avec la mission Sangaris en Centrafrique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FranceÔ/Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

Deux mille soldats français s’attèlent à apaiser la situation en reconquérant petit à petit le territoire. Une mission particulièrement délicate.

Une équipe de télévision a été autorisée à suivre les militaires français de la force Sangaris au cours de leur mission en Centrafriqueentre janvier et juin 2014. Leurs images sont dévoilées dans un film diffusé dans le magazine "Investigatiôns", mercredi 8 octobre, à 20h45 sur France Ô.

Fin 2013, la chute du président Bozizé a plongé la République centrafricaine dans une lutte fratricide d’une rare violence, entre les milices de la Séléka, majoritairement musulmanes, et anti-balaka, à dominante chrétienne. Quelques mois plus tard, les Nations unies ont adopté une résolution qui permet à la France d’intervenir, avec pour objectif de pacifier la Centrafrique.

Des cibles faciles pour les miliciens

Confrontés à une réalité complexe, les soldats doivent tenter de comprendre ce qui se joue sur ce territoire grand comme deux fois la France. Ils agissent dans l'ouest du pays pour sécuriser l’axe de ravitaillement qui mène jusqu’à la capitale, Bangui, mais également dans l'Est et le Nord, où les mines de diamants et les champs pétrolifères attisent la convoitise.

Dans cet extrait, 130 véhicules et 450 militaires partent pour une opération délicate dans l’est du pays, là où jamais aucune force armée n’a été déployée. Les images montrent l’avancée des troupes pour rejoindre la ville de Bria. C’est là que l’on trouve les plus beaux diamants d’Afrique, et c’est là aussi que sévissent de nombreux groupes armés. Une mission à hauts risques car sur ces pistes, les camions ne peuvent rouler qu'à 15 km/h, faisant des militaires français des cibles faciles pour les miliciens.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.