Vallée de la Roya : dix mois après la tempête Alex, Casterino passe un été coupé du monde

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Vallée de la Roya : dix mois après la tempête Alex, Casterino passe un été coupée du monde
France 2
Article rédigé par
D. Brignand, M. Bernouin, P. Feretti, Drone Riquier - France 2
France Télévisions

La vallée de la Roya, dans les Alpes-Maritimes, avait été dévastée il y a dix mois par la tempête Alex. Aujourd'hui encore, certaines routes sont impraticables. Cet été, le tourisme est quasi inexistant. 

Aux portes de la vallée des merveilles, en plein mois d'août, Casterino (Alpes-Maritimes) est désert, quasiment coupé du monde depuis dix mois. La seule route qui mène au hameau a été détruite par la tempête Alex. Pour rejoindre Casterino, dans la vallée de la Roya, il faut emprunter des pistes au milieu de travaux, puis abandonner sa voiture à 6 kilomètres, et finir à pied. Après plus d'une heure de marche, et quelques frayeurs en raison de chutes de pierres, le village apparaît enfin. Mais sans ses touristes.

Une commune coupée du monde 

Le plus bel hôtel de la station est resté fermé. Les trois autres sont ouverts, mais le planning du mois d'août est désespérément vide. "Nous n'avons jamais connu ça à Casterino, c'est vraiment une catastrophe pour cette année", déplore Nathalie Boulanger, propriétaire de l'hôtel-restaurant Les Mélèzes. D'habitude, le restaurant ne désemplit pas, et fait 30 couverts midi et soir ; désormais, les clients se font beaucoup plus rares. Dix mois après la tempête, les habitants ne savent toujours pas quand Casterino sera de nouveau accessible.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tempête Alex

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.