Sécheresse : les professionnels du tourisme s’adaptent face au manque d’eau

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Sécheresse : les professionnels du tourisme s’adaptent face au manque d’eau
Article rédigé par France 3 - L. Bazizin, France 3 Régions, P. Minet
France Télévisions
Dans de très nombreux départements, les professionnels du tourisme ont dû s’adapter et trouver des solutions face à la sécheresse. Reportage au camping des Cigales, dans le Var.

À l’approche des vacances d’été, le camping de la commune du Muy (Var) a une nouvelle préoccupation : faire des économies d’eau. Pour y contribuer, de nouveaux pommeaux de douche viennent d’être installés dans une dizaine de bungalows. “Vous passez de 13l/min à 2,8l/min”, détaille Éric Jestin, président de la société Cube d’Énergie. Pour ce dernier, cela ne change pas grand-chose à la pression de l’eau.  

300 mètres cubes économisés par jour

Il faut compter 130 euros par pommeau, mais les calculs sont vite faits. “Au niveau de la consommation d’eau, on était sur des quantités astronomiques (…), cela représente une réelle économie pour l’entreprise”, note Jennifer Nore, la directrice du camping. Avec plus de 3 000 campeurs, c’est une véritable ville en pleine saison.

Elle a sa propre station d’épuration. “On va créer un bassin pour la [l’eau] récupérer, la filtrer, la traiter, et l’injecter directement dans le réseau des toilettes pour économiser 300 mètres cubes par jour en plein été”, explique Mathieu Sendra, le responsable technique du camping.  

   

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.