Pollution à l'ozone : la circulation différenciée reconduite mardi en région parisienne

Entre 5h30 et minuit, seuls les véhicules dotés d'une vignette Crit'Air de 0 à 2 ou verte pourront rouler.

Une vignette Crit\'Air sur une voiture à Strasbourg (Bas-Rhin), le 6 août 2018.
Une vignette Crit'Air sur une voiture à Strasbourg (Bas-Rhin), le 6 août 2018. (DAVID BETZINGER / HANS LUCAS / AFP)

La circulation différenciée, mise en place en raison d'un épisode de pollution à l'ozone, est reconduite mardi 27 août dans l'agglomération parisienne, a annoncé lundi la préfecture de police de Paris. La mesure, mise en place depuis dimanche dans la capitale et sa petite couronne, concerne le périmètre à l'intérieur de la boucle formée par l'A86. Entre 5h30 et minuit, "les taux d'ozone restant élevés, seuls les véhicules Crit'Air 0, 1 et 2 pourront circuler", précise la préfecture. Les voitures ayant une vignette verte pourront également rouler.

La circulation différenciée, c'est-à-dire réservée à certaines catégories de véhicules, a été activée en raison des "fortes chaleurs et de l'ensoleillement" qui favorisent l'augmentation des concentrations en ozone, avait expliqué la préfecture samedi. Les véhicules les plus polluants, comme les voitures à essence immatriculées avant fin 2005 et les voitures diesel immatriculées avant fin 2010, ne pourront donc pas circuler. La circulation alternée est également reconduite dans la métropole lilloise, indique la préfectue de la région Hauts-de-France.