Intempéries : que prévoit le Code du travail pour les employés bloqués ?

Les chutes de neige des prochaines heures vont sans doute bloquer certains employés qui ne pourront pas aller travailler mercredi 30 janvier.

FRANCE 3

L'arrivée de la tempête Gabriel sur la France va engendrer des perturbations sur les routes, et par répercussion sur les entreprises. Certaines ont même anticipé le retour de leurs employés à leur domicile mardi 29 janvier. D'autres ont même envisagé le télétravail. Dans tous les cas, les intempéries sont considérées par le Droit du travail comme un cas de force majeure, il ne peut donc pas y avoir de sanction envers un employé.

RTT, jour de congé ou télétravail

Mais si vous restez à la maison, vous ne serez pas payé pour autant. Dans tous les cas, il faut prévenir l'employeur, et si possible envoyer une photo par exemple d'un panneau d'affichage. Pour éviter un retrait sur salaire, vous pouvez envisager de poser un jour de congé ou une RTT, mais c'est au bon vouloir de l'employeur, qui peut demander de récupérer les heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture sous la neige à Paris, en février 2018.
Une voiture sous la neige à Paris, en février 2018. (PHOTO12 / GILLES TARGAT / AFP)