Environnement : les glaciers du massif du Mont-Blanc menacés par le réchauffement climatique

L'impact du dérèglement climatique sur les glaciers des Alpes depuis au moins 30 ans est indéniable. La fonte du permafrost fragilise des pans entiers de montagnes.

Majestueux, fascinants, les glaciers paraissent éternels. Pourtant, beaucoup pourraient avoir disparu d'ici la fin du siècle. Lorsque les visiteurs découvrent le paysage de la mer de Glace, au Montenvers, près de Chamonix (Haute-Savoie), c'est un sentiment de déception qui l'emporte. "Ça ressemble à une mer de cailloux", déplore l'un d'entre eux. Le paysage d'aujourd'hui, loin de celui d'hier : il y a 100 ans, il n'y avait que quelques pas à faire pour rejoindre la glace. Désormais, il faut descendre un escalier de plus en plus long : il atteint 600 marches aujourd'hui.

Des travaux de confortement de plus en plus souvent réalisés

Les glaciers rétrécissent, et parfois s'écroulent. Des pans entiers des montagnes sont fragilisés par la fonte du permafrost, cette matière gelée en permanence, ciment des montagnes, menacée par le réchauffement climatique. Sur l'Aiguille du Midi, des travaux de confortement sont de plus en plus souvent réalisés : les Alpes sont victimes du réchauffement climatique, avec 2 °C de plus en un siècle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des touristes face à la Mer de glace du Mont Blanc, près de Chamonix (Haute-Savoie), le 16 mai 2020.
Des touristes face à la Mer de glace du Mont Blanc, près de Chamonix (Haute-Savoie), le 16 mai 2020. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)