Volcan Kilauea : les habitants d'Hawaï craignent les gaz toxiques

La journaliste Agnès Vahramian se trouve à Hawaï (États-Unis), où le volcan Kilauea est en éruption depuis trois semaines.

Voir la vidéo
France 2

À Hawaï (États-Unis), cela fait 22 jours ce vendredi 25 mai que le volcan Kilauea est en éruption. Les experts sont toujours inquiets de la suite des évènements volcaniques. Au-delà des coulées de lave, c'est l'émission des vapeurs toxiques pour l'homme qui est la plus crainte. "Un halo orange illumine toute l'île d'Hawaï. De jour, on voit surtout les fumées qui montent de la lave et des cratères", témoigne la journaliste Agnès Vahramian sur place.

Le volcan crache sans discontinuer

Le volcan Kilauea est en éruption depuis maintenant trois semaines. "Il crache sans discontinuer. Il a ouvert 22 brèches de lave. Cinquante maisons ont été détruites et 2 000 personnes ont été évacuées. Ce que craignent les autorités, c'est surtout l'air que l'on respire. Car, en effet, quand la lave entre dans l'océan Pacifique, elle produit un gaz toxique qu'il vaut mieux ne pas respirer", explique la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des coulées de lave provenant du volcan Kilauea, à Hawaï, le 20 mai 2018.
Des coulées de lave provenant du volcan Kilauea, à Hawaï, le 20 mai 2018. (HANDOUT / US GEOLOGICAL SURVEY / AFP)