Vents violents : 41 départements placés en alerte orange de la Bretagne au Grand-Est

La vigilance devrait durer jusqu'à lundi soir.

Une tempête débute à Wimereux (Nord), le 7 décembre 2018.
Une tempête débute à Wimereux (Nord), le 7 décembre 2018. (MAXPPP)

Attention aux vents ! Météo France a placé 41 départements du nord-est de la France en vigilance orange pour "vent violent", dimanche 3 mars. L'alerte est entrée en vigueur dans la nuit de dimanche à lundi et devrait durer jusqu'à 18 heures. 

Voici la liste des départements concernés : Aisne, Ardennes, Aube, Cher, Côte-d'Or, Doubs, Eure, Eure-et-Loir, Indre, Indre-et-Loire, Jura, Loir-et-Cher, Loiret, Maine-et-Loire, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Paris, Seine-Maritime, Seine-et-Marne, Yvelines, Somme, Vosges, Yonne, Territoire de Belfort, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d'Oise. L'Allier a, quant à lui, été placé en alerte en début de matinée. La Loire-Atlantique, le Morbihan et la Vendée sont, de leur côté, sortis de la vigilance. 

Météo France prévoit une "tempête commune se produisant 3 à 4 fois par an", nécessitant une "vigilance particulière" pendant "une dizaine d'heures". Les rafales avoisineront les 100 km/h dans les terres, "localement plus sur les côtes". Le vent commencera à faiblir dans l'après-midi, lundi.