Territoire de Belfort : les intempéries font des dégâts

Plus de 7 000 éclairs ont été détectés en moins de deux heures dimanche 18 août. Plus de 500 personnes sont privées d'électricité. 

France 2

Certains habitants sont surpris par la puissance des grêlons, qui viennent se fracasser sur les toitures et sur les véhicules. Des orages violents ont balayé le territoire de Belfort, avec des rafales à plus de 100 kilomètres par heure. Tout l'est de la France a été pris dans la tempête pendant de longues minutes, causant de nombreux dégâts. La grêle a ravagé les cultures d'un lycée agricole. La moitié de la production annuelle a été détruite. 

Aucun blessé n'est à déplorer

Les serres sont criblées d'impact, avec plusieurs centaines de milliers d'euros de dégâts. "Il ne faut pas compter sur une repousse. Il est maintenant trop tard. On ne peut rien remettre en production. L'année est gâchée", déplore Vincent Dufraisse, directeur du lycée agricole de Valdoie. La rentrée est compromise pour les 600 élèves de l'établissement. Les pompiers sont intervenus une soixantaine de fois dans la soirée dimanche 18 août. Aucun blessé n'est à déplorer. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une route inondée à Palavas-les-Flots (Hérault), le 14 octobre 2016.
Une route inondée à Palavas-les-Flots (Hérault), le 14 octobre 2016. (PASCAL GUYOT / AFP)