Orages : un début de saison exceptionnel

Les orages frappent durement la France. En plateau, le journaliste Nicolas Chateauneuf explique pourquoi.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Les orages s’abattent sur l’Hexagone. Le début de saison orageuse est exceptionnel, comme l’explique le journaliste de France 2 sur le plateau du 20 Heures, Nicolas Chateauneuf. "Lundi 28 mai, la France a été frappée par 33 841 impacts de foudres, ce qui est énorme (…) Le mois de mai 2018 s'annonce déjà comme le plus orageux depuis 18 ans avec 147 981 impacts recensés."

"Un gigantesque champ de bataille"

Le journaliste détaille les mécanismes du phénomène. "Depuis quelques semaines, la France est un gigantesque champ de bataille qui voit s'affronter deux grandes masses d'air. Pour résumer, l'une est froide et sèche, reste bloquée en altitude et provient du nord. L'autre est chaude et humide et remonte du Maghreb. Leur rencontre qui est rythmée par les dépressions génère une très forte instabilité, de la condensation, des nuages et des orages très puissants." Si ce phénomène ne peut être imputé entièrement au réchauffement climatique, des chercheurs américains ont prédit que chaque degré de réchauffement supplémentaire engendrerait 12% d'impacts de foudres en plus aux États-Unis. "Cela laisse penser qu'avec le réchauffement climatique, les orages deviennent plus explosifs", rapporte Nicolas Chateauneuf.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des éclairs dans le Lot-et-Garonne, le 6 août 2013.
Des éclairs dans le Lot-et-Garonne, le 6 août 2013. (MAXPPP)