Cet article date de plus de cinq ans.

Orages en Dordogne : "Plus de 200 interventions" des sapeurs-pompiers en cours, une cellule de crise activée en préfecture

La préfète de Dordogne a appelé, mercredi sur franceinfo, à la vigilance pour les habitants du département, en raison des violentes intempéries.

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le maire de Bolbec évoque un orage "inouï", sur sa commune mardi 3 juillet au soir. (Illustration) (NICOLAS TUCAT / AFP)

De violents orages ont éclaté en Dordogne, mercredi 4 juillet. La ville de Périgueux a notamment été touchée vers 17h15, provoquant d'importants dégâts. Le toit d'un immeuble s'est envolé en plein centre-ville et plusieurs routes sont coupées en raison d'inondations. "Plus de 200 interventions" des sapeurs-pompiers ont été recensés à 19h30 dans le département de la Dordogne, a indiqué sur franceinfo la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc.

Pas de blessés signalés

Une cellule de crise a été activée à la préfecture de Dordogne. Le département est toujours placé en vigilance orange aux orages. "Il continue de pleuvoir, il continue de tonner, il y a eu des rafales de vent extrêmement fortes, jusqu'à 120 km/h", a indiqué Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. 

La préfecture de Dordogne ne fait pas état de personnes blessées. Mais plusieurs accidents de la route se sont produits en raison des fortes pluies qui se sont abattues. Des arbres sont également tombés sur la chaussée. "Nous parons au plus pressé, au plus urgent", a souligné la préfète, qui appelle à éviter les déplacements, et à réserver les appels aux pompiers à ce qui est le plus urgent.

Les intempéries paralysent également le trafic SNCF, sur la ligne Bordeaux-Bergerac.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.