Cet article date de plus de huit ans.

Nemours : un mois après la crue, les dégâts restent importants

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Nemours : un mois après la crue, les dégâts restent importants
Nemours : un mois après la crue, les dégâts restent importants Nemours : un mois après la crue, les dégâts restent importants (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Il y a un mois, une crue historique frappait Nemours (Seine-et-Marne). 4 000 habitants du centre-ville avaient dû être évacué. Un mois plus tard, les dégâts restent impressionnants.

En plein coeur de Nemours (Seine-et-Marne), les rideaux restent baissés pour près de la moitié des commerces. Sur les trottoirs, les vestiges de la crue historique sont encore visibles. Un mois plus tard, seul le marché redonne un peu de vie à la commune. L'occasion d'échanger quelques mots, un réconfort pour les sinistrés. "C'est très traumatisant, vous savez j'ai 96 ans", explique une vielle dame. 

Les indemnités se font attendre 

Nemours sous les eaux : c'était le 1er juin dernier. Dans les rues noyées, on se déplace en canoé ou en barque. Près de 4 000 habitants sont évacués. Certains ont tout perdu. Dans sa boulangerie, Paule n'a rien pu sauver. "C'est 20 ans de vie commune partis en fumée et on n'a plus de travail. Je ne sais pas comment on va avancer", se désole la boulangère. Pour redémarrer leur activité à la rentrée, ils ont besoin de plus de 150 000 euros, mais les indemnités se font toujours attendre.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.