Aude : peut-on parler de manque de réactivité de la part de Météo France ?

La vigilance rouge de Météo France a été mise en place à 6 heures du matin lundi 15 octobre alors que certains villages de l'Aude étaient déjà noyés. Peut-on parler de manque de vigilance ? Notre journaliste Justine Weyl, présente en plateau  décrypte la situation.

FRANCE 2

L'alerte rouge aurait-elle dû être déclenchée plus tôt ? Certains sinistrés ont déploré le classement tardif en alerte maximale des inondations survenues dans l'Aude la nuit du dimanche 14 octobre. "Météo France a donné l'alerte le dimanche 14 octobre. Mais effectivement, le niveau de l'alerte n'est placé qu'en orange. Le dispositif de vigilance météo est décliné en quatre couleurs : vert pour une situation normale, jaune en cas de phénomènes habituels pour la saison, orange en cas de phénomènes dangereux et enfin rouge en cas de phénomènes dangereux avec une intensité exceptionnelle", détaille notre journaliste Justine Weyl, présente en plateau.

Un dispositif d'alerte mis en place en 2001

Pour classer un phénomène, Météo France évalue des critères très précis : le niveau des pluies ou encore l'état des sols. "Ces données peuvent évoluer très vite et ne sont pas les mêmes à seulement quelques kilomètres d'intervalle. C'est donc seulement à 5 heures du matin que Météo France estime qu'il faut passer en alerte rouge", explique notre journaliste. "L'annonce est faite une heure plus tard, à six heures. Ce système a été mis en place en 2001 après les tempêtes de 1999 qui avaient fait 92 morts en France", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
À 10 heures, Météo France lève la vigilance orange pour les Alpes-Maritimes.
À 10 heures, Météo France lève la vigilance orange pour les Alpes-Maritimes. (METEO FRANCE)