Crue à Villeneuve-Saint-Georges : les habitants toujours sinistrés

Dorothée Lachaud est en direct de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), où de nombreux habitants ne peuvent toujours pas rejoindre leur domicile.

FRANCE 3

Touchés par les inondations, plusieurs habitants de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) ne peuvent toujours pas rentrer chez eux. "Si de nombreux sinistrés ont eu la chance de pouvoir trouver refuge dans leur famille, d'autres n'ont pas eu cette possibilité", explique Dorothée Lachaud. Au total, plus de 200 personnes sont actuellement accueillies dans les trois gymnases de la commune et dorment sur des lits de camp depuis plusieurs jours.

La crainte des cambriolages

Pour autant, certains riverains ont décidé de ne pas quitter leur domicile. "C'est le cas dans la rue où je me trouve", poursuit la journaliste. "Malgré les un mètre d'eau dans certaines maisons, malgré la présence d'ordures ou malgré encore par la présence de rats, certains refusent de partir, car ils partagent la même crainte : celle d'un hypothétique cambriolage devant la tentation pour les voleurs, de plusieurs maisons laissées totalement vides", poursuit Dorothée Lachaud. Selon la mairie, le pic de crue devrait être atteint ce samedi 27 janvier, bien loin des niveaux atteints en 2016.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une rue inondée de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), le 26 janvier 2018. 
Une rue inondée de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), le 26 janvier 2018.  (MAXPPP)