Cet article date de plus de six ans.

Le Vanuatu dévasté par un cyclone destructeur

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le cyclone Pam a violemment frappé l'archipel dans la nuit de vendredi à samedi. Les dégâts sont considérables et les pertes humaines encore impossibles à chiffrer. Le point avec France 2.

Le Vanuatu porte les cicatrices, ce samedi 14 mars, du passage de Pam dans la nuit. Le cyclone, classé au niveau maximum de cinq sur cinq, a dévasté le pays. Il a provoqué des vagues de huit mètres de haut et des vents jusqu'à 350 km/h.

Dans cette ancienne colonie franco-britannique, presque toutes les communications sont coupées. Désormais, Pam se déplace vers le sud, à la vitesse de 25 km/h.

Les secours pourront-ils arriver ?

Les quelques images de la capitale, Port-Vila, montre l'étendue des dégâts. Le nombre de victimes ne peut être fixé pour l'heure, mais les associations humanitaires craignent plusieurs dizaines de morts au moins. L'Australie, la Nouvelle-Zélande et la Nouvelle-Calédonie s'unissent pour organiser les secours.

Selon la Croix Rouge, priorité doit être donnée à l'aide médicale, l'assistance aux familles et au traitement de l'eau. L'ONU se prépare également à déployer des secours, avec tout de même une interrogation : les avions pourront-ils atterrir ?

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.