Volcans : les éruptions sous surveillance pour éviter les catastrophes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Volcans : les éruptions sous surveillance pour éviter les catastrophes
France 2
Article rédigé par
Volcans : les éruptions sous surveillance pour éviter les catastrophes - France 2
France Télévisions

L'aéroport de La Palma (Espagne) est à l'arrêt à cause d'une éruption volcanique. Ces derniers mois, ces phénomènes se multiplient, du Guatemala au Congo. Les spécialistes étudient de près leur impact sur le climat. 

Cette année, de nombreux volcans sont entrés en éruption, comme en Sicile ou aux Caraïbes. En Islande, le volcan s'est réveillé après 800 ans d'inactivité. Aux Canaries, la lave n'avait pas jailli du volcan depuis 50 ans. Selon un vulcanologue, l'activité des volcans n'est toutefois pas plus importante : "On croit qu'il y a plus d'éruptions actuellement, c'est faux. C'est régulier, il y a en moyenne 50 éruptions par an sur Terre", indique Jacques-Marie Bardintzeff. 

32 morts au Congo au mois de mai

Aux Canaris comme aux Caraïbes, les scientifiques avaient repéré les signes d'une proche éruption grâce à des capteurs au sol qui mesurent l'arrivée du magma. Ces outils permettent d'évacuer les populations à temps et les dégâts sont souvent matériels. Mais parfois, aucune alerte n'est donnée et les éruptions prennent les autorités de vitesse. En mai dernier, une éruption au Congo a coûté la vie à 32 personnes. S'approcher trop près des cratères reste aussi dangereux. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.